Tutoriel vidéo Rushmix #3 : Filmer sans trembler et sans matériel de stabilisation, c’est possible !

Vous n’avez pas de trépied et vous voulez filmer sans trembler ? Découvrez nos conseils très simples dans ce tutoriel.

L’objectif de ce tutoriel est de vous aiguiller sur quelques pratiques faciles lorsque vous tenez votre appareil en main. Si l’utilisation d’un trépied est idéale pour filmer sans trembler, son utilisation reste limitée. En effet, il est difficile de placer son trépied au milieu des convives d’un mariage, ou dans d’autres situations délicates pour filmer des scènes rapides lors d’un voyage, d’une sortie sportive, ou tout simplement d’un week-end entre amis.

Nous ne parlerons pas de stabilisation numérique qui peut être appliquée après avoir filmé, via un logiciel ou via une application. Ce sujet fera prochainement l’objet d’un autre post Rushmix. L’idée est que vous puissiez retenir 4 règles d’or :

Conseil n°1 : utilisez vos deux mains pour bien filmer.

Si cela paraît évident pour stabiliser son appareil, bien le tenir, et donc filmer sans trembler, on a souvent tendance à l’oublier.

Conseil n°2 : Rapprochez vos bras du corps et assurez-vous d’être bine ancré(e) au sol.

Les bras tendus, comme lorsque l’on filme dans un concert, sont à éviter et l’objectif est de ne pas trop bouger. Pour filmer sans trembler, gardez bien en tête que c’est le décors qui est en mouvement, pas vous.

Conseil n°3 : Faites des mouvements lents.

Évitez au maximum les gestes brusques ou trop rapides. Soyez Zen, filmez comme si vous faisiez du Yoga !

Conseil n°4 : Appuyez-vous sur un support.

En effet, c’est l’idéal pour filmer sans trembler. Que ce soit un mur, un meuble, ou même un arbre, le fait de s’appuyer permettra une meilleure stabilité.

Et en attendant notre prochain article sur les stabilisateurs et applications logicielles, il est aussi possible de filmer sans trembler en marchant. Il vous faut cette fois-ci un trépied, une perche de GoPro ou tout autre matériel sur lequel vous pourrez fixer votre appareil. Le poids d’un trépied par exemple joue le rôle de balancier. Son poids vous aidera à absorber les chocs et les micro-vibrations. L’idée est de s’en servir comme un Steadicam pour avoir l’impression que la caméra « flotte » en l’air. N’hésitez pas à regarder les 20 dernières secondes de notre vidéo Rushmix Tips #3 : Comment filmer sans trembler ?

Enfin, pour plus d’infos, d’exemples de vidéos, et si vous voulez obtenir rapidement un montage-vidéo de qualité, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *