Partir à Berlin

Partir à Berlin pour une semaine et découvrir ses secrets #oupartiren2018

Partir à Berlin quelques jours pour faire la fête mais aussi pour s’instruire et se souvenir. La capitale allemande offre un formidable terrain de jeux, d’expériences insolites et de découvertes intenses.

Rushmix vous propose grâce à la rubrique #oupartiren2018, un tour d’horizon des meilleures adresses de Berlin.

Créer mon film-souvenir de Berlin

Partir à Berlin, une capitale du souvenir

Berlin est une capitale du souvenir. Les vestiges du mur, le mémorial de l’holocauste témoignent de son passé tumultueux. Lorsque la RDA s’effondre, c’est une nouvelle naissance pour la ville. De ce territoire fractionné, le contraste est flagrant. À l’Est, des friches immenses témoignent de l’emprise soviétique et de son austérité durant plus de quarante ans. À l’Ouest, les rues sont droites comme les grandes avenues de Manhattan. Les façades sont blanches et les allées arborées.  

Partir à Berlin
© Justine Chevalier

En effet, il faut imaginer une seconde cette réunification de deux mondes et la collision qu’elle a pu produire pour ses habitants. Encore aujourd’hui, même si les différences tendent à disparaître, il est tout à fait possible de distinguer l’Ouest de l’Est.

Par conséquent, l’occupation soviétique laisse derrière elle des territoires immenses et inoccupés. A qui appartiennent désormais ces grands espaces et ces bâtiments ? C’est le flou juridique. Peu à peu, les berlinois se réapproprient leur territoire. L’apparition des squats anarcho-autonomes découle immédiatement de cet état de non-droit. Berlin irradie de liberté. Elle inspire une vie de bohème pour de nombreux artistes. Cet élan insoupçonné va marquer la vie berlinoise durant deux décennies.

Partir à Berlin
© Justine Chevalier

Partir à Berlin et découvrir un territoire immense

En effet depuis le début des années 2000 et l’ouverture de ligne lowcost comme EasyJet, Berlin s’ouvre au monde. C’est une vague venue de toute l’Europe qui débarque à Berlin. La ville devient cosmopolite, c’est une capitale dynamique où tout semble possible. Et pour cause, le coût de la vie est relativement bas, les loyers peu élevés. Une ville aux mille recoins incroyables où chacun peut trouver sa place.

Les allemands sont accueillants et généreux. Leur sens du devoir et le respect qu’ils portent aux autres sont des valeurs peu communes en ces temps troublés. L’appel de la capitale allemande pour des artistes et des entrepreneurs de toute l’Europe, fait un écho grandissant.

Partir à Berlin
© Justine Chevalier

La rançon de la gloire

Mais ce succès a un prix. Depuis le début des années 2010, la ville est en proie aux promoteurs immobiliers. Les friches couvertes de graffitis sont détruites. Fort heureusement, elles sont tellement nombreuses que le processus pourrait durer quelques années. Des immeubles flambant neufs sortent de terre. C’est l’inflation et une hausse immodéré des prix.

Malgré tout, Berlin reste un territoire fantastique avec une ambiance unique. Son climat continental offre des hivers rigoureux mais les étés sont lumineux. Louez un vélo pour battre les distances, allongez-vous dans un des nombreux parcs. La vie y est très agréable. Vous n’avez pas de jardin ? Les barbecues et autres apéritifs alcoolisés sont autorisés dans les parcs publics… Partir à Berlin… la liberté, on vous le dit !

Wilkommen !

Un clip vidéo qui vous promène dans la ville et représente bien son ambiance

Nos recommandations pour découvrir la ville en une semaine

À Berlin, les politiques liées à la location touristique tel que Airbnb sont très réglementées. Les biens sont rares et les prix à la nuit très élevés. C’est la rançon du succès. Cependant, les auberges de jeunesse bénéficient d’une aura toute différente qu’en France. Les pays de l’est en général ont une véritable culture de l’hostel.

La plupart sont chaleureuses et accueillantes. Elles abritent souvent des lieux fantastiques de la capitale allemande. On recommande Bax Pax (la plus ancienne des auberges de jeunesse berlinoise) qui propose deux adresses incontournable : Mitte, Kreuzberg !

Vous errez dans Prenzlauer Berg un dimanche matin, la faim au ventre, les pieds usés d’avoir trop dansés : cette adresse est faite pour vous !

Dans un cadre atypique où la végétation est omniprésente (une véritable jungle), venez choisir un brunch confectionné avec amour. Sachez que tous les produits sont issus de l’agriculture biologique.

Attention cependant à votre assiette car Hector le perroquet peut parfois s’inviter à votre table !

Berlin Unterwelten est une association qui regroupe des historiens et des scientifiques. Surtout, ce sont tous des passionnés de la ville. Depuis plus de 20 ans, ils parcourent les souterrains de Berlin afin de transmettre et de rendre public ces différents lieux secrets.

Avant de partir à Berlin un très bon article sur cette association hors norme est à lire ici

  • Mano Café, pour boire une Paulaner Hefe-Weissbier

Un endroit chaleureux près de Gorlïtzer Park au centre du quartier emblématique de Kreuzberg. Ce bar fait de bric et de broc vous accueille le soir dans une ambiance cosy. Vous avez gagné votre soirée si vous accédez à la petite cabane en bois perché au dessus du bar. Après quelques verres, ne loupez pas l’échelle en redescendant !

Ce lieu vous offre une vue imprenable sur la ville. Il est niché sur le toit d’un centre commercial en plein coeur du quartier cosmopolite de Neukölln. Si vous êtes déjà allés à feu Bar 25 ou au Kater Holzig, vous y reconnaîtrez la déco. C’est, en effet, la joyeuse bande du Kater Blau qui est à l’initiative de l’endroit.

Venez déguster une bière fraîche et profitez d’un formidable coucher de soleil. Du mercredi au dimanche, la programmation est éclectique. Fana de musiques électroniques, il n’est pas rare de savourer quelques lives des meilleures pépites berlinoises.

  • Griessmuehle, pour danser jusqu’à l’aube et peut-être plus…

Comme vous l’avez compris, il est question de faire la fête dans une friche et d’autant plus dans un ancien moulin à grain. Deux salles sont accessibles : le main et le silo. Si vous n’avez pas l’occasion de faire la fête dans un endroit atypique, c’est le moment ! La programmation pointue vous offre la crème de la crème la techno locale.

Découvrez Rushmix

À découvrir également dans notre rubrique #oupartiren2018 : Un jour ou deux à Florence !

Et ne perdez pas une miette de nos actualités, suivez-nous sur nos réseaux : Facebook, Instagram,Twitter

À très vite sur Rushmix !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *